19 November 2009

FR - Le gouvernement donne 32 000 euros pour lutter contre le spam

(01net)
La France s'est dotée en 2007 d'une plate-forme nationale de signalement de pourriels, appelée Signal-spam. Selon la Cnil, elle compterait aujourd'hui 50 000 utilisateurs inscrits qui lui auraient adressé plus de 17 millions de signalements. L'association Signal-spam, partenariat entre pouvoirs publics et acteurs privés, est financée par ses membres. L'Etat vient de lui renouveler son soutien financier, d'un montant de 32 000 euros.