09 October 2008

EU - Risposte graduée : Reding a la moutarde qui lui monte au nez

(Libération)
Après des débats sru l du Paquet Télécom sous haute tension depuis plusieurs mois, le 24 septembre dernier, 88% des parlementaires européens ont voté ce texte qui établit que seule l´autorité judiciaire, et non une autorité administrative, peut restreindre les droits et libertés fondamentales. Dont l´accès à Internet. Depuis, se multiplient les insultes publiques et les pressions du gouvernement français, et de l´industrie culturelle, pour relativiser, puis faire annuler le texte. Suite à la publication de la lettre envoyée par Nicolas Sarkozy à José Manuel Barroso, le président de la Commission Européenne, pour faire rejeter le texte, la Commission s´est retrouvée dans une position assez inconfortable. La Commission a rejeté la demande de Nicolas Sarkozy. Aujourd´hui, on apprend que Viviane Reding a annulé sa venue aux Rencontres de Dijon 2008, les 18 au 21 octobre prochain.